Home  *  Aide

"fauchage" d'OGM à Wetteren (29-05-2011)

[ Modifier ] * Proposé par (... et vous?)* Dernière modification le 17 Avril 2011 à 10h57
Le 29 Mai 2011 de 13h00 à 20h00
Le 29 Mai 2011, journée nationale de désobéissance civile contre les pommes de terres OGM à Wetteren !

Nous sommes un groupe de paysan(ne)s, écologistes et citoyen(ne)s inquiets et nous nous réparons à libérer un champ de pommes de terre génétiquement modifiées le dimanche après-midi 29 mai 2011 à Wetteren. Nous appelons tous les citoyen(ne)s soucieux de l’environnement, les paysan(ne)s, les consommateurs et consommatrices à nous rejoindre ce jour-là. Le 29 mai 2011 est un grand jour de désobéissance civile, non-violente et amusante, avec un clin d’œil à la tradition française des Faucheurs Volontaires. Cette action de désobéissance civile, ou « libération des champs ” sera accompagnée par un marché paysan, une conférence de presse, de la petite restauration, un soutien musical et de nombreuses autres festivités.

COMMUNIQUE DE PRESSE DE "FIELDS LIBERATION" (23 mars 2011)

libérer un champ de pommes de terre génétiquement modifiées ?

La majorité des Belges ne veulent pas d’OGM dans leur assiette ou dans les champs. Bruxelles et la Wallonie se sont déclarées « régions libres d’OGM », mais en Flandre il semble que le Ministère de l’Agriculture, les universités et l’agro-industrie collaborent pour mener des essais en plein champ inutiles et risqués. Début mars 2011, l’autorisation finale d’un essai en plein champ utilisant des variétés de pommes de terre génétiquement modifiées dans le champ situé à l’arrière de l’internat Mariaheem à Wetteren a été donnée (1). Dix ONGs se sont opposées clairement et de manière immédiate à cela. (2)

fieldliberation_fr_recto

Joke Paret, une des participantes, a déclaré: “Beaucoup de citoyens concernés ne veulent pas accepter ces développements, et travaillent assidument depuis quelques mois en coulisses pour faire en sorte que la porte reste fermée pour l’introduction des cultures OGM dans notre écosystème. Le groupe de « libérateurs des champs » veut pendant la journée du 29 mai aller
ouvertement sur le champ et remplacer un maximum de pommes de terre génétiquement modifiées par des pommes de terre de semences biologiques, également sélectionnées pour leur résistance au phytophtora.

Ainsi, nous contrecarrons l’argument des planteurs de pommes de terre OGM selon lequel l’introduction de la technologie OGM serait bénéfique pour les petits paysan(ne)s.

et je peux participer ?

Tout le monde peut venir nous aider à réaliser cette action, en montrant un soutien ou en participant. Nous considérons que les éventuelles conséquences pénales pèsent moins lourd que notre devoir civique de protéger notre écosystème et notre société de ces expériences à haut
risque qui ne servent qu’à augmenter le profit de quelques entreprises.”

en pratique ?

Plus d’informations sont déjà sur notre blog
http://fieldliberation.wordpress.com et disponibles par l’intermédiaire
de field.liberation 'AT' gmail.com



Des entretiens téléphoniques sont possibles après une prise de contact
par e-mail. Nous vous tiendrons au courant!

illu_ogm_wetteren

dm_cercle